Carte Oyster et Travelcard à Londres

Que vous alliez une seule fois à Londres ou que vous y alliez régulièrement, la carte Oyster est la solution la plus pratique pour accéder aux transports publics londoniens.

La carte Oyster est la solution la plus rapide, la plus intelligente et la moins chère pour payer vos allers simples en bus, Tube (métro), DLR, tram, Thames Clippers (services fluviaux), sur le téléphérique Emirates Airline et la plupart des lignes National Rail.

Oyster est une carte à puce électronique. Passez simplement votre carte devant le lecteur jaune pour passer les portails du métro ou pour monter à bord d’autres moyens de transport londoniens.

Comment fonctionne Oyster ?

Approvisionnez votre carte Oyster d’un crédit de paiement au trajet (pay-as-you-go) à l’avance. Le prix du trajet est ensuite déduit. Vous pouvez faire autant de trajets que vous le désirez en 24 heures (de 4 h 30 à 4 h 30). Cela vous coûtera moins cher qu’un ticket à l’unité. 

Si vous faites beaucoup de trajets, la carte Oyster calculera automatiquement le plafond journalier qui sera l’équivalent d’une Travelcard journalière (Day Travelcard).

Si vous voyagez régulièrement, vous pouvez charger une Travelcard ou un Bus Pass sur votre carte Oyster. Vous pouvez acheter une Travelcard et un Bus Pass pour un jour (uniquement pour la Travelcard), une semaine, un mois ou un an. Il est possible d’associer une Travelcard ou un Bus Pass au crédit de paiement prépayé de la carte Oyster pour faire en sorte que les trajets reviennent le moins cher possible.

Travelcard

Achetez une Travelcard pour tous les trajets journaliers (à l’heure de pointe et en heures creuses), hebdomadaires ou mensuels. Les prix varient en fonction des zones que vous parcourez. La Travelcard est valable dans le métro, le bus, sur la Docklands Light Railway (DLR), dans le tram, le London Overground et certains trains National Railway.

Prix de la carte Oyster et Travelcard 

Le prix d’un aller simple ou de plusieurs trajets avec une Travelcard dépend des zones que vous parcourez.

Londres est divisée en neuf zones : les zones 1 et 2 englobent le centre de Londres, et les zones 6 à 9, la périphérie de la capitale. Vérifiez que votre carte Oyster a suffisamment de crédit ou que vous achetez le bon billet pour couvrir tout votre trajet, sinon c’est l’amende. Vous pouvez télécharger un plan de métro sur le site Free London Travel Maps.

Rendez-vous sur le site Internet TfL  pour plus d’informations sur les prix.

Voyage avec des enfants

Les enfants de moins de 5 ans voyagent gratuitement en métro, bus, tram, sur les lignes DLR, Overground et National Rail quand ils sont accompagnés d’un adulte en possession d’un billet valable. Les enfants de 5 à 10 ans voyagement gratuitement en métro, sur les lignes DLR et London Overground quand ils sont accompagnés d’un adulte en possession d’un billet valable, et ils voyagent gratuitement sur certaines lignes National Rail.

Les enfants de plus de 10 ans peuvent voyager gratuitement ou à prix réduit dans les transports publics londoniens. Dans la plupart des cas, il leur faut une carte avec photo Oyster en cours de validité pour avoir droit au trajet à prix réduit ou gratuit, et on leur demandera des frais administratifs pour la carte avec photo. Vous devez faire une demande de carte avec photo à l’avance. Rendez-vous sur le  site Internet TfL pour plus d’informations.

Visiteurs internationaux à Londres : achetez votre carte Oyster à l’avance

Les visiteurs internationaux peuvent acheter une carte Oyster de paiement au trajet en arrivant, ou acheter une carte Oyster visiteur à l’avance sur Visit Britain.

Vous pouvez aussi acheter votre carte Oyster visiteur aux guichets de Gatwick Express à la station Gatwick Airport et à la gare de Victoria, à bord des trains Eurostar à destination de Londres et dans différents points de distribution. Rendez-vous sur la page Oyster visiteur TfL.

La carte Oyster visiteur n’est valable que pour le système de paiement au trajet : il est impossible de charger une Travelcard ou un Bus Pass sur cette carte.

Plus d'idées

Billets de blog

En savoir plus en lisant le blog de visitlondon.com